Tous les articles par Rémy Besson

Postdoctorant au Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ), Rémy Besson a soutenu un doctorat en histoire à l’EHESS (Paris), portant sur la mise en récit du film Shoah de Claude Lanzmann (C. Delage dir.). Il a été postdoctorant au Centre de Recherches Intermédiales sur les arts, lettres et techniques (CRIalt, Montréal, 2012-14) où il a assuré la coordination scientifique du projet international Archiver à l’époque du numérique, puis au LLA-CREATIS (Université de Toulouse II, 2014-15) où il a poursuivi ses travaux sur l’intermédialité. Il est actuellement chercheur associé au CRIalt. La liste de ses publications est accessible en ligne : http://remybesson.blogspot.ca/

AAC- Les usages des archives audio-visuelles

Au début du mois de juin 2016, j’ai eu le plaisir de rejoindre le comité de rédaction du Bulletin de l’Association française des détenteurs de documents audiovisuels et sonores, qui va devenir d’ici peu la revue Sonorités. Dans le cadre de cette nouvelle fonction, je partage ici un appel à contributions portant sur Les usages des archives audio-visuelles. Mon investissement dans cette revue et le sens de cet appel que je lance est de renforcer la dimension audiovisuelle de cette publication souvent plus centrée … Continuer la lecture de AAC- Les usages des archives audio-visuelles

Réinterpréter l’esthétique de l’archive d’Harun Farocki

Le 1er juin 2016, dans le cadre du colloque annuelle de l’Assocation canadienne d’études cinématographiques, j’ai présenté un état de la recherche que je mène actuellement sur le film d’Harun Farocki, En Sursis (cf. pour mémoire la bibliographie partagée sur ce carnet il y a quelques semaines). Intitulée Réinterpréter l’esthétique de l’archive d’Harun Farocki à  l’aune de sa pratique du montage pour  En Sursis (2007), celle-ci a pris place dans le cadre d’un panel sur L’Évolution des pratiques en fonction du support audiovisuel (programme … Continuer la lecture de Réinterpréter l’esthétique de l’archive d’Harun Farocki

Globe sonore: Archiver à l’époque du numérique

C’est avec un plaisir sincère, que je partage sur ce carnet une création sonore de 36 minutes, qui s’intègre dans une série intitulée « Contrepoint » conçue par les revues universitaires Circuit et Intermédialités. Il s’agit d’un nouveau résultat du projet Archiver à l’époque du numérique. J’ai écrit le scénario et mené la recherche documentaire de ce projet.  Tout l’intérêt à consister à réfléchir à une forme de médiation, non pas textuelle (comme un article) ou audiovisuelle, mais sonore. Ce travail a été mené avec Philippe Despoix, … Continuer la lecture de Globe sonore: Archiver à l’époque du numérique

Le webdocumentaire : une création partagée ?

Lundi 9 Mai 2016 je vais participer à un colloque de l’ACFAS qui porte sur  Le webdocumentaire : une création partagée ? Cette journée est organisée par Élène Tremblay, professeure à l’Université de Montréal.  J’y présenterai un projet en cours, un documentaire interactif sur le montage de Shoah qui est associé à un film actuellement en tournage de Catherine Hébert, portant sur Ziva Postec, la monteuse de Shoah. Vous trouverez ci-dessous la présentation générale du colloque (ou une version plus complète sur le site … Continuer la lecture de Le webdocumentaire : une création partagée ?

Entre illusion de transparence et approche réflexive : étude du montage de Shoah

Vous trouverez ci-dessous l’article publié dans l’ouvrage Politiques visuelles dirigé par Gil Bartholeyns aux Presses du réel dans la collection « Perceptions » intitulé, « Entre illusion de transparence et approche réflexive : étude du montage de Shoah » (2015, p. 107-115).   Un film, une exposition, un documentaire interactif, une bande-dessinée ou une série télévisée, portant sur un ensemble de faits passés sont toujours des médiations entre un ce qui a été et un ce qui sera. « Un événement n’est pas [seulement] ce qu’on peut … Continuer la lecture de Entre illusion de transparence et approche réflexive : étude du montage de Shoah

Introduction au dossier Amos Gitai (revue Hors Champ)

A la suite du cycle d’études, Amos Gitaï – Regards singuliers sur une pratique plurielle qui s’est tenu l’année dernière (janvier-avril 2015), j’ai le plaisir de vous présenter l’introduction du dossier que nous avons coordonné avec Claudia Polledri dans la revue en ligne Hors Champ. Les articles et entretiens du dossier vont suivre dans les jours qui viennent. Cette première publication constitue une occasion de remercier à nouveau Marc-Antoine Lévesque et Fabienne Elkeslassy sans qui le cycle n’aurait jamais vu le jour. Je tiens … Continuer la lecture de Introduction au dossier Amos Gitai (revue Hors Champ)

Parler de Shoah/Shoah

Vous trouverez ci-dessous quelques lignes issus d’un article que je viens de publier dans la revue québécoise Seachange dont le dernier numéro porte sur la question de la nomination.  Ce texte me donne l’occasion de revenir sur les usages du mot Shoah en France en lien avec la diffusion du film éponyme. Le principe de cet article est d’adopter une méthodologie un peu originale (ce qui est encouragé par la revue) afin de renouveler un peu l’approche de cette question. Je reproduis ici l’annonce … Continuer la lecture de Parler de Shoah/Shoah

Abdellatif Kechiche : un filmeur aux points de vue politique

Vous trouverez ci-dessous une reprise de l’article que j’ai publié dans la revue CELAAN (2016) dont un numéro spécial coordonné par Pamela Pears (Washington College) a été consacré au réalisateur Abdellatif Kechiche. Cet article m’a donné l’occasion d’approfondir une réflexion engagée en 2011 sur Cinémadoc à propos de son œuvre tout en changeant assez radicalement d’approche (cela est expliqué en introduction). Abdellatif Kechiche : un filmeur aux points de vue politique – Rémy Besson Le cinéma d’Adbellatif Kechiche est de part en part traversé par … Continuer la lecture de Abdellatif Kechiche : un filmeur aux points de vue politique

Le mariage de Maria Braun : un mélodrame historique ?

Vous trouverez ci-dessous un article intitulé « Le mariage de Maria Braun (Rainer Werner Fassbinder, 1979) : un mélodrame historique ? » écrit par Suzanne Beth (docteure en études cinématographiques de l’Université  de Montréal), qui fait suite à une communication orale donnée le 24 mars 2016 dans le cadre des jeudis du cinéma allemand organisés par Fabien Theofilakis durant lesquels le film a été projeté. 1 – Présentation du réalisateur Rainer Werner Fassbinder est né le 31 mai 1945, c’est-à-dire au moment même de la capitulation de l’Allemagne. … Continuer la lecture de Le mariage de Maria Braun : un mélodrame historique ?

Recherche bibliographique sur Sursis (Harun Farocki)

Aujourd’hui,  mardi 22 mars 2016, j’ai eu le plaisir d’intervenir dans le séminaire Poétique de l’archive cinématographique d’André Habib (Université de Montréal)  autour du film d’Harun Farocki Sursis (38 min., 2007), Aufschub étant le titre original en allemand. La perspective que j’ai choisi d’adopter consiste à réinterpréter ce film essai à l’aune des archives qu’il incorpore afin d’interroger l’écriture de l’histoire proposée par le réalisateur. La rédaction d’un article est en cours. Dans cette perspective, j’en profite pour partager ici une bibliographie de travail … Continuer la lecture de Recherche bibliographique sur Sursis (Harun Farocki)

Pour un cinéma léger et synchrone !

Il y a quelques jours, je présentais le compte rendu de l’ouvrage de Séverine Graff sur le cinéma-vérité. Ce livre repose sur une analyse des discours. Cette approche est à articuler avec celle de Vincent Bouchard dans son ouvrage sur les réalisateurs de l’ONF, Pour un cinéma léger et synchrone ! Dans celui-ci, il opte pour une perspective centrée sur la technique. Vous trouverez ci-dessous les premières lignes du compte rendu que j’ai publié sur cet ouvrage. La pleine compréhension de ces essais documentaires du … Continuer la lecture de Pour un cinéma léger et synchrone !

Le cinéma-vérité. Films et controverses

Avec quelques semaines de retard, je partage ici les premières lignes d’un compte rendu sorti dans la revue Études Photographiques de l’ouvrage Le cinéma-vérité. Films et controverses, issue d’une thèse réalisée par Séverine Graff. Cette publication rend compte d’un intérêt qui ne tarit pas pour le cinéma-vérité, je renvoie ici au récent film de Céline Gailleurd et Olivier Bohler. L’hypothèse de départ de Le Cinéma-vérité : films et controverses, de Séverine Graff, est que si cette expression désigne aujourd’hui un moment d’innovation technologique – l’avènement d’un … Continuer la lecture de Le cinéma-vérité. Films et controverses

Archives visuelles

Vous trouverez ici les premières lignes d’une entrée de l’Encyclopédie des mots de la mémoire et du témoignage (Luba Jurgenson et Philippe Mesnard, dir. ) que j’ai consacré aux archives visuelles (ou plus précisément les archives visuelles des génocides). Je vous conseille également de consulter l’ensemble du site. En France, à la fin du vingtième siècle, parler d’archives visuelles au sujet des génocides avait, en soi, quelque chose de polémique. Il s’agissait d’un objet toujours à la limite d’être exclu du partage du sensible … Continuer la lecture de Archives visuelles

Agents of Liberation

Vous trouverez ci-dessous les premières lignes d’un compte rendu publié dans la revue Lectures. Il a pour objet l’ouvrage de Zoltan Kékesi, Agents of Liberation, qui porte sur un ensemble de films documentaires et d’oeuvres d’art contemporain dont le sujet est le génocide des Juifs. L’originalité de l’approche et des objets ont retenu mon attention, ce qui ne m’empêche pas de souligner certains points à discuter. L’analyse développée dans cet ouvrage – résolument engagé politiquement – vise à comprendre comment certaines formes artistiques agissent … Continuer la lecture de Agents of Liberation

Une hagiographie paradoxale

Je partage ici les premières lignes d’un film consacré à la réalisation de Shoah par Adam Benzine. Il est question dans celui-ci des usages des archives, de l’articulation entre plans de coupe et bande sonore, ainsi que de montage. Diffusé mercredi 27 janvier 2016 sur Arte, ce portrait documentaire du réalisateur de Shoah constitue une hagiographie paradoxale, dans la mesure où si c’est bien le point de vue de Lanzmann sur son propre film qui est présenté, ses réflexions sur le statut des images … Continuer la lecture de Une hagiographie paradoxale